Scabal change de costume

15/04/14 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Trends-Tendances

"Comme nous sommes dans le cadre d'un PPAS (plan particulier d'affectation du sol), le fonctionnaire délégué a 90 jours pour signer et nous aurons théoriquement le permis pour entamer les travaux", explique Michaël Goldberg, le patron de Phicap, société en charge de la maîtrise d'ouvrage déléguée qui gère le projet Scabal pour le compte d'un développeur et investisseur privé.

Scabal change de costume

© DR

Grâce au dialogue constructif entre auteurs du projet et services de l'Urbanisme de la Ville de Bruxelles, l'avis favorable a été obtenu en moins de cinq mois et les permis d'urbanisme et d'environnement sont prévus avant l'été. Scabal, vous dites ? Simplement parce que le projet immobilier (valeur : 14 millions d'euros) dessiné par Eric Vandenblock (Atelier A3) est logé dans les murs historiques du célèbre tailleur bruxellois, qui a récemment déménagé juste à côté, rue du Chantier, dans de nouveaux bureaux.

L'ancien immeuble de six étages en bordure du boulevard d'Anvers sera, lui, bientôt reconverti en logements étudiants (48 unités) et en hôtel trois étoiles (73 chambres). Les logements pour étudiants, d'une surface moyenne de 25 m2, sont projetés côté ville, dans le bâtiment sis au 55 de la rue des Commerçants, et dans une autre moitié du bâtiment située rue du Magasin. Quant à l'hôtel, il sera logé aux nos 32-33 du boulevard d'Anvers, l'autre moitié donnant sur la rue du Magasin.

PHILIPPE COULÉE

5 MOIS C'est le délai qui aura suffi à Phicap pour obtenir les permis pour la reconversion de cet immeuble de bureaux en logements étudiants et hôtel.

Nos partenaires