Record du nombre de transactions immobilières en octobre 2014

15/01/15 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Belga

Au 4ème trimestre 2014, le nombre de transactions immobilières a augmenté de 10,2% par rapport au 3ème trimestre 2014, selon le baromètre des notaires publié ce jeudi. Comparé au 4ème trimestre 2013, cela représente une hausse de 9%. En octobre, le volume de transactions immobilières s'est accru de 25,2% par rapport à octobre 2013. Le mois d'octobre 2014 décroche ainsi un record absolu depuis le lancement du baromètre des notaires.

Record du nombre de transactions immobilières en octobre 2014

© istock

La progression du nombre de transactions immobilières au 4ème trimestre était surtout visible en Flandre: 14% par rapport au 3ème trimestre 2014. La Wallonie et Bruxelles ont connu également une tendance positive: l'activité immobilière y a augmenté respectivement de 5% et 1,5%.

En comparaison avec le 4ème trimestre 2013, les notaires constatent une plus forte croissance en Flandre (+16,8%). La situation dans le sud du pays est restée relativement stable (+0,5%) par rapport au 4ème trimestre 2013. La Région de Bruxelles-Capitale enregistre en revanche un recul net de 12%.

Au 4ème trimestre, le prix moyen d'une habitation est quasi identique au 3ème trimestre 2014, passant de 237.392 euros à 234.686 euros, ce qui équivaut à un léger recul de 1,1%. Le prix moyen d'un appartement en Belgique a augmenté pour atteindre 201.295 euros contre 198.019 euros (+1,7%).

En 2014, le prix moyen d'une maison en Belgique s'élevait à 234.574 euros (+0,3% par rapport à 2013). En Wallonie, ce chiffre s'élevait en moyenne à 175.300 euros (-0,5%) et en Flandre à 252.252 euros (+0,8%). La différence majeure a été enregistrée en Région de Bruxelles-Capitale avec un prix moyen de 436.050 euros, soit une progression de +6,3%.

Le prix moyen d'un appartement s'élevait en 2014 à 201.315 euros (-1,4% comparé à 2013) en Belgique, à 156.418 euros en Wallonie (+0,5%), à 203.799 euros en Flandre (-0,3%) et à 218.665 euros à Bruxelles (-4,3%).

Au 3ème trimestre, les montants de droits d'enregistrement perçus sont restés relativement stables par rapport à la même période en 2013 (+1,6%). En comparaison avec le 2ème trimestre 2014, cela représente une hausse de +4,8%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires