Quelle technique d'éclairage?

31/10/14 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Trends-Tendances

Comment bien choisir la technique d'éclairage, celle qui mettra le mieux en valeur vos intérieurs et surtout vos extérieurs?

Quelle technique d'éclairage?

© Thinkstock

Uplighting

Eclairage d'un sujet par le bas, comme un arbre ou une sculpture. Il augmente l'effet théâtral.

Certains de ces éclairages peuvent être intégrés dans le sol. D'autres possèdent un piquet à enfoncer dans le gazon et peuvent être ajustés aisément par la suite. Tenez compte de l'angle de vue afin que ces luminaires n'éblouissent pas.

Downlighting

Sur les terrasses ou espaces couverts, ce type d'éclairage (par le haut) est pratique et agréable. Répartissez autant que possible les points lumineux situés au-dessus et autour d'une table. Un point lumineux central unique n'est pas agréable et crée des ombres dérangeantes. Ces luminaires existent en version encastrable ou non.

Backlighting

Ce type d'éclairage, par l'arrière, est idéal pour découper une silhouette. A essayer pour son effet spectaculaire : l'éclairage rasant sur un mur devant lequel est planté un arbre. Il faut pour ce faire une source lumineuse puissante. Mais on peut aussi jouer la subtilité avec un éclairage de niche derrière une plante ou une sculpture.

Appliques murales

Elles créent une impression d'espace. Installées à intervalles réguliers, elles agrandissent visuellement la terrasse ou la façade. Les luminaires muraux peuvent difficilement être dissimulés. Choisissez de préférence un modèle dont la lumière (indirecte) est réfléchie par le mur ou équipé d'un cache ou d'un diffuseur mat.

Eclairage de sentier

L'éclairage de sentier ou d'orientation a plutôt un caractère fonctionnel et permet de se déplacer en sécurité. Les spots intégrés en sont la version la plus répandue. Il vaut mieux les placer à proximité d'une plante ou d'un parterre, sinon le sentier prend vite des allures de piste d'atterrissage. On peut aussi éclairer les sentiers au moyen de bornes d'éclairage dont le faisceau est dirigé vers le bas.

Spots

Ils conviennent surtout pour des éclairages ponctuels. Mais il faut les utiliser avec modération.

Trop de spots donnent à votre jardin un effet d'étalage. Veillez à équilibrer l'usage des spots avec d'autres types d'éclairages. Les spots sont souvent pourvus d'un piquet qui permet de les faire dépasser d'un massif ou d'un autre obstacle.

Wim Deloof - 'Tu Bâtis, je Rénove'

En savoir plus sur:

Nos partenaires