Près d'un local commercial sur dix est vide en Belgique

10/03/15 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Belga

La vacuité des immeubles commerciaux va croissant en Belgique. C'est ce qui ressort d'une étude de Locatus, société spécialisée dans les informations commerciales dans le secteur de la distribution, relayée mardi par La Libre Belgique et L'Echo.

Près d'un local commercial sur dix est vide en Belgique

© istock

Réalisée sur le terrain par une équipe d'enquêteurs qui enregistre jour après jour les changements dans les zones commerciales, l'étude révèle que sur les plus de 20,8 millions de mètres carrés de surfaces commerciales que compte la Belgique, 7,6% n'étaient pas occupés à la fin janvier dernier. Le chiffre passe à 9% si l'on compte le nombre de points de vente, qui incluent les magasins alimentaires et non alimentaires, mais aussi les agences bancaires, les dealers automobiles, l'horeca et d'autres services.

La crise est la principale explication mise en avant pour expliquer la croissance de la vacuité. Le nombre de points de vente qui ont fermé est passé de 11.453 en 2009 à 18.977 en 2015, soit un bond de 66%. En nombre de mètres carrés inoccupés, on est passé en six ans de 4,8% à 7,6% de la surface totale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires