Pourquoi le marché immobilier ostendais a le vent en poupe

17/06/18 à 12:00 - Mise à jour à 18/06/18 à 14:18
Du Trends-Tendances du 14/06/18

Ostende caracole en tête des statistiques notariales. Le prix médian des appartements ostendais a bonifié de quelque 7,2 % pour s'établir à 185.000 euros en 2017. Seuls Bredene (+ 12,5%) et Le Coq (+ 16,2%) enregistrent une hausse de prix encore plus forte, selon les notaires.

L'envolée des prix semble se poursuivre en 2018. " L'année a commencé en fanfare, confie Filip Dermul, gérant de l'Agence Dermul. Après l'annonce de l'abaissement des droits d'enregistrement, je craignais une certaine hésitation de la part des candidats acheteurs mais il n'en a rien été. Cela tient probablement au fait que la nouvelle réglementation ne concerne pas les secondes résidences. Je pense aussi que bon nombre de candidats se sont dit, à juste titre, qu'ils ne tireraient aucun avantage à attendre cette diminution. Car l'avantage dont ils pourraient bénéficier grâce à la réduction des droits d'enregistrement risque bien d'être annulé par la pressio...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires