Petite victoire pour les promoteurs d'Uplace

14/06/12 à 21:19 - Mise à jour à 21:19

Source: Trends-Tendances

L'auditeur du Conseil d'Etat recommande de ne pas suspendre le plan régional d'aménagement du territoire lié au projet de méga-centre commercial Uplace. Petite victoire pour ses promoteurs... parmi un ensemble de recours intentés contre le projet.

Petite victoire pour les promoteurs d'Uplace

Les promoteurs du méga-centre commercial Uplace à Machelen ont enregistré une petite victoire avec l'avis rendu, par l'auditeur du Conseil d'Etat, de ne pas suspendre le plan régional d'aménagement du territoire (GRUP) lié à ce projet, rapporte jeudi De Tijd sur son site Internet.


Le concurrent d'Uplace, Iret Development, avait introduit une demande de suspension du GRUP. Mais l'auditeur du Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative du pays, a recommandé de ne pas donner suite à cette requête, selon le quotidien. Cet avis est généralement suivi par le Conseil d'Etat.


Les plaidoiries sont prévues vendredi et l'arrêt attendu d'ici la fin de l'été. Cette procédure n'est toutefois que l'un des nombreux recours introduits par diverses instances (communes, province, associations, etc.) contre le projet Uplace et les étapes nécessaires à sa réalisation. De leur issue, qui pourra durer jusqu'à la fin de 2013, dépendra la concrétisation du projet.


Uplace, conçu comme le plus grand centre commercial du pays, d'une superficie de 192.000 m2, dont 55.000 de surfaces commerciales, pour un coût de 600 millions d'euros, doit voir le jour d'ici 2015 sur un terrain abandonné à Machelen, au nord de Bruxelles. Il s'agit plus précisément du site de l'ancienne usine Renault, sous le viaduc de Vilvorde.


Le promoteur d'Uplace, l'homme d'affaires Bart Verhaeghe (également président du Club brugeois), attend environ huit millions de visiteurs par an.


Trends.be, avec Belga

Nos partenaires