Ne dites plus "dela place" mais "de Liège"

25/09/13 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

Au terme d'un cheminement de 10 ans (dont deux de chantier), l'ex-Théâtre de la Place, relocalisé et rebaptisé pour l'occasion Théâtre de Liège, fait enfin peau neuve. Il est relogé dans les murs néoclassiques de la Société libre d'émulation, place du XX Août.

Ne dites plus "dela place" mais "de Liège"

© François Brix

Ces derniers ont été rénovés par les architectes liégeois Pierre Hebbelinck et Pierre de Wit (MAC's au Grand-Hornu, Théâtre du Manège à Mons, etc.), avec l'aide du plasticien Patrick Corillon. Leur projet, privilégiant le verre, le béton et le bois, s'articule sur la réaffectation du bâtiment existant -- dont la restauration des parties classées -- et sur l'extension des lieux (façade en verre) pour loger le nouveau théâtre dans un cadre adapté et polyvalent. A l'entour, les places Cockerill et du XX Août seront entièrement réaménagées. Quant à l'ancien complexe sis place de l'Yser en Outremeuse, il sera démoli et réaffecté.

Le nouveau complexe, qui sera inauguré le 30 septembre prochain, compte une grande salle (557 places) et une petite (145 places), un espace d'exposition pour les arts visuels, une salle de répétitions et de nouveaux dispositifs d'accueil (restaurant, bar, librairie). Au total, la surface du bâtiment atteint 7.800 m2. Pour habiller l'ensemble, le mobilier est signé par Jean Prouvé et produit par la firme suisse Vitra. Le budget global de ce projet avoisine 23 millions d'euros pour les pouvoirs publics, dont 55 % à charge de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 16 % de la Région wallonne, 10 % de la Province et 19 % de la Ville de Liège.

PHILIPPE COULÉE

23 MILLIONS D'EUROS Le coût global de ce nouvel écrin culturel liégeois. La part de cette facture à charge de la ville s'élève à 4,37 millions d'euros.

Nos partenaires