Namur: les rives de la Meuse pour jardin

06/02/13 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Trends-Tendances

Ils seront 140 appartements au total, énergétiquement performants et construits en trois phases le long de la rive droite de la Meuse, avenue Albert Ier à Namur, non loin de la gare et de la sortie de ville en direction de Bouge. La première phase de commercialisation a débuté il y a quelques jours à peine.

Namur: les rives de la Meuse pour jardin

© Montois/atelier de l'arbre d'or architectes

Elle concerne un premier lot de 46 appartements (une à trois chambres) dessinés par les bureaux d'architecture Montois et Atelier de l'Arbre d'Or et vendus sur plan à partir de 184.000 euros (HTVA).

Comme le nom de la société qui chapeaute ce développement immobilier l'indique, Waterfront SA, l'option prise par le promoteur est d'orienter tout le projet baptisé "Port du Bon Dieu" vers la Meuse et de tourner le dos à l'avenue voisine et à ses nuisances. Trottoirs, agora, jardins publics et commerces (le long du chemin de halage) feront de l'espace bordant le fleuve un lieu de rendez-vous et de détente pour les Namurois. Placettes privées, parkings et jardins intérieurs en copropriété sont également au programme pour alléger la densité bâtie (rez + quatre étages) et en faire un îlot résidentiel cohérent. La date de livraison est fixée à l'été 2015.

Pour Stephan Sonneville, le patron d'Atenor, propriétaire des terrains et promoteur du projet, la délivrance du permis unique de ce projet résidentiel constitue la fin d'un long chemin semé d'embûches, initié voici plus de six ans avec les autorités locales.

Philippe Coulée

En savoir plus sur:

Nos partenaires