Loyers : les vrais chiffres

28/08/13 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Trends-Tendances

En marge du Guide immo 2013 proposé cette semaine avec Trends-Tendances, et qui consacre pour la première fois de nombreuses pages à l'immobilier neuf, nous vous présentons ici un baromètre exclusif des loyers des appartements belges, analysés par provinces et par districts. Histoire de vérifier à votre tour si, en tant qu'investisseur, le jeu en vaut la chandelle...

Loyers : les vrais chiffres

© ALLFIN/BPI

Au fait, quels sont exactement ces chiffres du marché locatif qu'on juge largement sous-évalués par rapport à ceux de marché acquisitif ? Pour le savoir, car aucun recensement digne de ce nom n'existe à ce jour dans notre pays, ni chez nos voisins d'ailleurs, nous avons voulu créer un nouveau baromètre suffisamment exhaustif et fiable pour vous donner sur base trimestrielle un listing complet des loyers pratiqués dans la plupart des grandes villes du pays.

Pour ce faire, nous avons travaillé des mois durant en partenariat avec Immovlan.be, dont le stock de milliers d'annonces sans cesse renouvelées nous donnait une base de données suffisante, et le bureau d'expertises immobilières de Crombrugghe & Partners, chargé de valider et de pondérer ces moyennes trimestrielles. "Il était bien sûr impossible de tout couvrir. Nous avons donc pris comme mètre-étalon du marché locatif un appartement d'occasion deux chambre sis dans un petit immeuble et équipé d'une cuisine fonctionnelle, dans lequel on peut directement emménager. Afin de travailler avec des échantillons cohérents et stables, des filtres sont appliqués quant aux superficies, loyers, etc. Cela devrait nous permettre sous peu de donner d'autres repères plus ciblés sur ce marché locatif", pose Michaël Zapatero (bureau de Crombrugghe & Partners).

Les premiers chiffres analysés (voir tableau ci-dessous) permettent de donner aujourd'hui des prix locatifs de référence dans les principales villes du pays et communes de la capitale. Il s'agit d'une analyse par province et par district. Notons encore que le marché bruxellois est tiré vers le haut par les appartements meublés (de 25 à 50 % plus chers) qu'il n'est techniquement pas possible de neutraliser.

Philippe Coulée

Le Guide Immo de Trends-Tendance est en vente dès ce jeudi 29/08 en librairie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires