Louvain-la-Neuve : le ministre Henry enterre le projet "Chaumont-le-Neuf"

04/06/10 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Trends-Tendances

Philippe Henry, ministre wallon de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire, a présenté vendredi ses propositions pour réviser le plan de secteur de Louvain-la-Neuve. Ces propositions sont le fruit de huit mois de travail et de concertation avec les habitants, l'université, les communes et les entreprises.

Louvain-la-Neuve : le ministre Henry enterre le projet "Chaumont-le-Neuf"

© Belga

La révision du plan de secteur a provoqué pas mal de remous et la procédure d'enquête publique avait été reportée en septembre 2009 : communes, entreprises et particuliers défendant des intérêts a priori contradictoire, alors que l'objectif ultime consistait à développer de nouveaux projets d'habitats, dégager des espaces pour les entreprises ainsi que pour les équipements communautaires.

Dans les nouvelles propositions de Philippe Henry, issues d'une large concertation, le développement d'une zone d'activité économique (ZAE) mixte entre l'autoroute E411 et la RN 4 n'est pas remise en question. Elle est même renforcée par la création d'une nouvelle ZAE sur le territoire de Chaumont-Gistoux, où s'installera notamment AGC.

En revanche, la réalisation d'un quartier de logements sur des terrains de l'Université catholique de Louvain (UCL) à Chaumont-Gistoux est écartée, le site étant séparé de la ville universitaire par l'E411. L'option choisie est de construire ce quartier résidentiel en bordure du bois de Lauzelle, à proximité du centre de Louvain-la-Neuve. L'enquête publique sur cette modification du plan de secteur devrait débuter cet automne.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires