Liège 2017 : l'avis de marché est lancé en Coronmeuse !

24/09/12 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Trends-Tendances

Comme déjà annoncé, la SCRL liégeoise qui chapeaute l'important volet immobilier de l'Expo Liège 2017 recherche un partenaire privé pour le réaménagement du site de Coronmeuse. L'avis de marché vient d'être publié au Supplément au Journal officiel de l'Union européenne accompagné d'une note d'ambitions détaillée synthétisant la vision du site Expo et post-Expo.

Liège 2017 : l'avis de marché est lancé en Coronmeuse !

© VenhoevenCS Architecture+urbanisme

L'avis de marché disponible en ligne rappelle d'emblée que "La décision du Bureau International des Expositions (BIE) concernant l'organisation de l'Expo internationale 2017 sera connue le 22 novembre 2012" et que "La réhabilitation du site de Coronmeuse en Eco-quartier sera réalisée en toute hypothèse, qu'elle soit précédée ou non d'une phase Expo."

En termes de programmation, le marché ouvert aujourd'hui au privé comportera donc :
- soit deux phases successives d'urbanisation "Expo" et "Eco-quartier" ;
- soit une phase unique de développement "Eco-quartier".

La première phase concerne l'infrastructure de l'Expo 2017 et la première tranche de logements. Elle couvre la conception, la planification, le financement et la réalisation des fonctions et ouvrages suivants :
- Pavillons de l'Exposition : +/- 130.000 m² (y compris le Palais de 1939, les circulations et les zones techniques).
- Parkings : +/- 30.000 m²
- Horeca et commerces : +/- 10.000 m²
- Hôtel: +/- 7.500 m²

Il sera possible, en outre, de développer et de commercialiser dès la phase préparatoire de l'exposition environ 24.000 m² de logements le long de la Darse.

En plus de ces infrastructures, à construire sur le site de Coronmeuse, un amphithéâtre ouvert temporaire de 1.500 places devra être aménagé sur l'île Monsin.

Concernant le partenaire privé, l'avis stipule notamment que le candidat ou soumissionnaire doit pouvoir justifier de :
1. Capitaux propres pour un montant de minimum 100 millions d'Euros ;
2. D'un chiffre d'affaires annuel minimum de 250 millions d'Euros.

Concernant le site où les projets immobiliers seront déployés d'ici 2017, l'avis de marché indique que "des études stratégiques, urbanistiques et environnementales sont actuellement en cours sur le site, à savoir : l'établissement d'un rapport urbanistique et environnemental (RUE), d'une étude d'orientation des sols (EO), d'un plan de mobilité et d'accessibilité multimodale, de définition d'un site à réaménager (SAR) ainsi que l'élaboration de plans de mesurage. Ces études seront finalisées pour début 2013 excepté le dossier SAR prévu pour début 2014. Le résultat de ces études sera mis à disposition des candidats sélectionnés pour participer au dialogue."

Ph.C.

En savoir plus sur:

Nos partenaires