Les résidences-services sont en panne de locataires

17/10/17 à 12:13 - Mise à jour à 12:16
Du Trends-Tendances du 12/10/17

Le vieillissement de la population ne laisse pas les promoteurs indifférents. Ils sont nombreux à se ruer dans le créneau de la résidence-services destiné aux seniors actifs. Trop même. Si les investisseurs apprécient le produit, les locataires se font rares. Ce qui plombe tout rendement. Seules une démocratisation du produit et une nouvelle approche du modèle permettront de redynamiser cette offre qui mêle appartement classique et services à la carte.

Les seniors attisent l'appétit des acteurs de l'immobilier. Ce n'est pas nouveau. Il faut dire qu'ils ont quelques atouts à faire valoir : un portefeuille le plus souvent bien garni, une expérience en matière de placement et un intérêt pour un nouvel investissement. Sans parler du fait que cette tranche de la population sera de plus en plus nombreuse à l'avenir et qu'elle représente donc un segment particulièrement porteur. Selon le Bureau du Plan, le vieillissement de la population entraînera une hausse de plus d'un million de personnes dans cette tranche de la population (+ 54%) entre 2020 et 2060.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos