Les rénovations dans le viseur du fisc

16/05/15 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Belga

L'administration fiscale va agir plus sévèrement à l'encontre des contribuables qui entament des rénovations sans en avertir les services compétents, lit-on samedi dans De Tijd.

Les rénovations dans le viseur du fisc

© Soudal

Toute personne qui décide de rénover son habitation doit, en théorie, avertir l'administration du cadastre spontanément de la tenue de ses travaux, dans la mesure où ceux-ci augmentent le revenu cadastral du propriétaire. Mais, dans la pratique, cette obligation est souvent "oubliée". C'est pourquoi le fisc a décidé d'agir plus sévèrement à l'encontre des "distraits".

"Cela va rétablir l'équilibre entre les anciens et les nouveaux bâtiments", explique la porte-parole du SPF Finances, Florence Angelici.

Le revenu cadastral sert de base au calcul du précompte immobilier et à l'imposition des biens immobiliers par le biais de l'impôt des personnes physiques. Dorénavant, l'échange d'informations entre l'administration du cadastre et l'administration fiscale sera optimalisé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires