Les primes énergie à Bruxelles amplifiées et simplifiées en 2012

07/12/11 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Trends-Tendances

La suppression de la déductibilité fiscale d'une grande part des investissements dans les économies d'énergie décidée au niveau fédéral n'aura pas d'écho en Région bruxelloise. Celle-ci amplifiera les moyens prévus pour son propre dispositif de primes et simplifiera la procédure permettant de les obtenir, a annoncé mercredi la ministre bruxelloise de l'Environnement Evelyne Huytebroeck.

Les primes énergie à Bruxelles amplifiées et simplifiées en 2012

© Belga

Selon la ministre Ecolo, la consommation d'énergie par habitant a diminué de 17% en 2009 par rapport à 2004. C'est pourquoi il a été décidé d'augmenter le budget des primes favorisant les économies d'énergie, et de le faire passer de 12 à 18 millions d'euros, soit une hausse de 50%.

Certaines primes seront même plus avantageuses.

Par ailleurs, le dispositif des primes énergie 2012 se caractérisera par une simplification administrative: photos, documentation technique et preuves de paiement ne devront plus être jointes au dossier.

C'est désormais Bruxelles Environnement qui garantira l'entièreté du traitement des primes, en lieu et place de Sibelga, qui assurait jusqu'alors la gestion d'une partie des primes. Le demandeur aura désormais un seul interlocuteur en charge de son dossier.

Les conditions d'accès restent quasi identiques.

Les primes seront toujours modulées en fonction des revenus et les ménages à faibles revenus bénéficieront donc toujours d'un soutien financier plus important. Par ailleurs, les primes restent toujours cumulables avec d'autres aides (primes à la rénovation et primes communales), ce qui augmente encore la rentabilité des investissements.

Pour les travaux initiés en fin d'année 2011, les dossiers pourront être introduits auprès de Bruxelles Environnement jusqu'au 29 février 2012 avec les formulaires simplifiés de 2012.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires