Les Pléiades : naissance d'un éco-quartier à Visé

20/05/10 à 16:32 - Mise à jour à 16:31

Source: Trends-Tendances

Ce chantier permet d'assister à la naissance en cours, dans un îlot de Visé longeant le canal, d'un quartier résidentiel de près de 200 habitations - quelque 150 maisons unifamiliales (de deux, trois et quatre façades) et une cinquantaine d'appartements - présentées comme économes en énergie, respectueuses de l'environnement, confortables et reposant sur un réseau de chaleur biomasse.

Les Pléiades : naissance d'un éco-quartier à Visé

Entrée Rue Naessen (le long du Canal) à 4600 Visé

Ce chantier permet d'assister à la naissance en cours, dans un îlot de Visé longeant le canal, d'un quartier résidentiel de près de 200 habitations - quelque 150 maisons unifamiliales (de deux, trois et quatre façades) et une cinquantaine d'appartements - présentées comme économes en énergie, respectueuses de l'environnement, confortables et reposant sur un réseau de chaleur biomasse.

"Créer un grand éco-quartier a nécessité une longue réflexion sur la position des bâtiments les uns par rapport aux autres, les voies d'accès, les aires publiques, la végétation ou l'éclairage", prévient Boris Salvador, directeur commercial du groupe Horizon, qui chapeaute la SA Minguet & Lejeune. Celle-ci a mis au point un concept de construction (appelé "Thermo Efficace") qui propose des habitations dont la consommation énergétique est proche du passif : 3l/m²/an (équivalent mazout) alors que la norme d'application en 2011 sera de 13l/m²/an et que la moyenne actuelle s'élève à 17l/m²/an.

Chaudière biomasse

"Les constructions sont conçues pour profiter des gains solaires gratuits et limiter les déperditions de chaleur en hiver comme les surchauffes en été, précise encore Boris Salvador. Elles font appel à de nombreuses techniques spéciales, dont le coût sera amorti en 10 ans maximum (hors primes et incitants fiscaux)."

Parmi celles-ci : une ventilation double flux avec récupération de chaleur, des panneaux solaires thermiques, un système de récupération des eaux de pluie, de la domotique, un système exclusif de régulation de chaleur et un réseau de chaleur avec chaudière biomasse. "Cette chaudière biomasse sera alimentée au bois (copaux ou granulés). Cela permet de limiter les émissions de CO2 en évitant de recourir aux habituelles énergies fossiles... ce qui réduit la facture énergétique."

Les dessous du projet

"Le 30 mai, les visiteurs pourront découvrir l'aménagement des voiries et trottoirs, le réseau d'égout et les canalisations. Une dizaine de maisons se trouvent également au stade du gros-oeuvre, et on pourra pénétrer dans certaines d'entre elles. Il sera possible de voir quelques-unes des techniques utilisées, notamment les types d'isolants thermiques et acoustiques."

Pour mieux s'y retrouver, des spécialistes expliqueront d'ailleurs ce qui ne se verra plus une fois le chantier terminé : le comment du pourquoi en matières de voiries, crépis isolant, groupe de ventilation double flux, chaudière, screens automatisés intégrés aux châssis, portes de garage, châssis et portes.

Cyrus Pâques / Canal ordinaire

En savoir plus sur:

Nos partenaires