Le saut d'index n'aura pas lieu... pour les loyers

18/02/15 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Belga

Le gouvernement Michel n'a pas l'intention de soumettre les loyers au saut d'index, contrairement aux salaires et allocations sociales, rapporte De Tijd mercredi.

Le saut d'index n'aura pas lieu... pour les loyers

/ © Belga

Les locataires devront donc consacrer une plus grande partie de leurs revenus au paiement de leur logement.

"L'application d'un saut d'index aux loyers n'est pas sur la table", selon une source proche du gouvernement. "Nous voulons que la mesure reste la plus simple possible".

L'ajustement aux coûts de la vie du prix des loyers a lieu une fois par an, à la date anniversaire de l'entrée en vigueur du contrat entre le bailleur et le locataire. Et cela ne devrait pas changer.

Les partenaires de la coalition gouvernementale n'ont pas souhaité réagir, mais selon De Tijd, les syndicats feraient pression sur le CD&V pour que les loyers soient également soumis au saut d'index. Ce qui n'est pas dans l'intention de l'Open Vld, ni de la N-VA, bien que la porte ne soit pas complètement fermée.

Le projet de saut d'index doit être approuvé la semaine prochaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires