Le patron du salon Realty répond aux questions qui fâchent

25/05/16 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Parti puis revenu cette année à la tête de l'organisation du salon qui se tient à Tour & Taxis (24 au 26 mai), Gregory Olszewski a accepté de répondre sans détour à nos questions. Il se dit fatigué par ces professionnels du secteur qui critiquent et refusent de construire avec lui. Et il rassure sur l'état financier et le succès du rendez-vous annuel belge de l'immobilier d'entreprise.

Parti il y a deux ans de chez Artexis Easyfairs après avoir lancé et fait grandir le jeune salon Realty, Gregory Olszewski a été rappelé l'an dernier par Eric Everard. Non pour sauver les meubles, assure-t-il aujourd'hui, mais pour donner une nouvelle dimension stratégique au rendez-vous, dont la superficie avait quasi été doublée au terme de l'édition 2015. Un pari osé dans les circonstances économiques et politiques actuelles. Précisions.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires