Le nouveau beffroi gantois

16/05/12 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Trends-Tendances

Toisant la banlieue gantoise et le ring du haut de ses 119 mètres, la MG Tower forme désormais une véritable porte d'entrée symbolique sur le seuil du futur projet de ville baptisé "The Loop".

Le nouveau beffroi gantois

© Tom D'Haenens

Toisant la banlieue gantoise et le ring du haut de ses 119 mètres, la MG Tower (conçue par le bureau d'architectes Jaspers-Eyers) forme désormais une véritable porte d'entrée symbolique sur le seuil du futur projet de ville baptisé "The Loop", lequel sort de terre moins rapidement que prévu.

Pour son inauguration, Daniel Termont, bourgmestre de Gand, et Kris Peeters, ministre-président flamand, s'étaient joints à Ignace De Paepe, fondateur de De Paepe Group et maître d'ouvrage de cette "plus haute tour de bureaux de Flandre", dont les initiales de baptême font référence aux deux enfants du promoteur, Margaux et Guillaume. En moins de deux ans, cette tour de 27 étages est devenue un nouveau repère de la réussite locale, alors que le marché de bureaux s'essouffle dans la capitale. Même sa structure, dont le flanc droit domine clairement le gauche, est tout un symbole...

Le nouveau flagship de la KBC, qui en a fait son siège régional, peut accueillir 1.200 personnes, 430 voitures et 150 vélos. L'immeuble accueille également un restaurant d'entreprise pour 220 personnes et un auditoire. Il est directement accessible via un tunnel qui a spécialement été aménagé sous la sortie de l'autoroute E40 voisine. "En fin de compte, les gens passent plus de temps au travail qu'à la maison. C'est bien pourquoi je ne construis pas des cages à lapins, mais bien des édifices dans lesquels j'aimerais personnellement travailler", lâchait Ignace De Paepe, très en verve lors de l'inauguration.

Philippe Coulée

En savoir plus sur:

Nos partenaires