Le MR veut surtaxer les crédits hypothécaires les plus longs

17/09/10 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Trends-Tendances

Trois députés MR bruxellois ont annoncé le dépôt d'une proposition visant à taxer davantage les prêts supérieurs à 30 ans en Région-Capitale. A leurs yeux, l'allongement de la durée des crédits est synonyme d'une nouvelle flambée des prix immobiliers.

Le MR veut surtaxer les crédits hypothécaires les plus longs

© Belga

Le MR bruxellois veut éviter à tout prix un allongement de la durée des crédits hypothécaires, synonyme, selon lui, d'une nouvelle flambée des prix immobiliers, ont affirmé vendredi les députés bruxellois Olivier de Clippele, Françoise Schepmans et Serge de Patoul.

Ceux-ci ont annoncé le dépôt d'une proposition visant à taxer davantage les prêts supérieurs à 30 ans en Région-Capitale.

Selon les trois députés MR, l'allongement de la durée des crédits immobiliers de 30 à 40 ans, voire à 50 ans en Espagne après 2003, a engendré une flambée des prix de plus de 50 % entre 2003 et 2007. Conséquence : la capacité d'emprunt des ménages espagnols a fortement diminué. La crise aidant, ils se sont trouvés dans une situation de surendettement sans précédent, réduisant la valeur des biens immobiliers.

En Belgique, a souligné Olivier de Clippele, le crédit hypothécaire sur 20 ans, qui représentait plus de 60 % des parts de marché des crédits hypothécaires en 2004, est passé à 25 % en trois ans. Le prêt sur 30 ans représente actuellement un cinquième du marché, et certaines banques belges proposent des produits sur 40 ans.

Pour contrer la tendance à l'allongement des crédits, sévèrement critiquée par les organisations de consommateurs, les trois députés ont souscrit à une proposition d'ordonnance visant à fixer à 1 % le droit d'enregistrement sur la somme empruntée pour tous les prêts jusqu'à 30 ans, augmenté de 1 % par an au-delà de 30 ans. Pour Françoise Schepmans, cette mesure doit aussi contribuer à freiner l'exode des classes moyennes confrontées au risque d'étranglement financier.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires