Le marché immobilier namurois fut morose en 2009

12/02/10 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Trends-Tendances

Les notaires de la province de Namur ont présenté, vendredi, leur rapport sur le marché immobilier dans la province de Namur en 2009. De manière générale, il est en régression.

Le marché immobilier namurois fut morose en 2009

© Belga

Les notaires de la province de Namur constatent une diminution du prix des grands terrains et une stabilité concernant les petits terrains.

La demande pour les petits terrains de 3 à 5 ares est par ailleurs plus forte qu'auparavant. Les maisons jointives gardent également des prix stables par rapport à 2008 et sont moins touchées par la crise que les maisons 4 façades. Le prix de ces dernières sont en baisse pour l'année 2009. Toutefois, les petites maisons 4 façades remportent un franc succès et leurs prix sont constants voire en légère hausse par rapport à 2008.

Ce sont les grosses habitations quatre façades qui connaissent une forte baisse: jusqu'à moins 15 pc par rapport à 2008. Les appartements se vendent de plus en plus difficilement dans les grandes villes de la province de Namur. Pour les appartements non-neufs, les vendeurs ont du réduire leurs exigences et diminuer les prix de 5 à 10 pc.

Le marché immobilier des commerces en province de Namur est également dans la morosité. Leurs prix de vente est en baisse. Par ailleurs, le prix des garages, en hausse constante depuis 10 ans, a connu un tassement en 2009. Les seules catégories de biens qui connaissent une augmentation de leurs prix en province de Namur en 2009, sont les terres ainsi que les bois.


Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires