La rue Neuve règne toujours sur le commerce à Bruxelles

08/12/10 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Trends-Tendances

Quelque 16 millions de personnes sont passées rue Neuve en 2010, soit une moyenne de 52.000 par jour... et une hausse de 11 % par rapport à l'année précédente.

La rue Neuve règne toujours sur le commerce à Bruxelles

© Belga

La rue Neuve est toujours la rue commerçante la plus fréquentée de Belgique en 2010. A Bruxelles, elle devance la chaussée d'Ixelles et le boulevard Anspach, ressort-il des statistiques de fréquentation des artères commerçantes présentées mardi par Atrium, l'Agence régionale bruxelloise en charge du développement des quartiers commerçants.

Quelque 16 millions de personnes sont passées rue Neuve en 2010, soit une moyenne de 52.000 par jour. Cela représente une hausse de 11 % par rapport à l'année précédente. La chaussée d'Ixelles, deuxième artère la plus fréquentée de Bruxelles avec 9,7 millions de visiteurs par an, connaît une croissance lente de 7 %.

L'hypercentre de la ville enregistre une forte progression globale, avec des hausses de 15 % boulevard Anspach et de 20 % rue des Fripiers. Le quartier Saint-Jacques et les Marolles sont les autres quartiers du pentagone qui enregistrent de fortes progressions. Le quartier Dansaert est stable, tandis que la fréquentation du Sablon n'évolue pas.

En revanche, les artères du quartier Saint-Boniface se tassent (- 7,7 %).

Un redémarrage du quartier Flagey a été constaté depuis le réaménagement de la place, avec une hausse de la fréquentation de 15 %. Le flux de piétons à hauteur de la gare de l'Ouest à Molenbeek a augmenté de 36 % depuis que la nouvelle station de métro y a été inaugurée. La Chasse et Bockstael sont stables, tandis qu'à Anderlecht, le quartier de la rue Wayez a subi les effets des travaux et a enregistré une baisse de la fréquentation.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires