La rue Neuve n'est plus que la 29e rue la plus chère du monde

21/09/10 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Trends-Tendances

La 5th Avenue de New York domine toujours le classement des artères commerçantes les plus chères du monde, établi par Cushman & Wakefield. La rue Neuve, à Bruxelles, passe de la 27e à la 29e place, dans un palmarès où l'Asie et l'Amérique latine progressent fortement.

La rue Neuve n'est plus que la 29e rue la plus chère du monde

© Belga

Deux tiers des artères commerçantes les plus prestigieuses dans le monde, qui avaient connu l'an dernier le plus fort recul des loyers commerciaux depuis 24 ans, se sont stabilisées ou ont connu une croissance ces 12 derniers mois. C'est ce qu'annonce mardi le spécialiste Cushman & Wakefield, qui publie son étude annuelle Main Streets Across the World, réalisée dans 59 pays.

La rue Neuve, à Bruxelles, passe de la 27e à la 29e place du classement. La 5th Avenue à New York demeure la localisation la plus chère du monde pour la neuvième année consécutive. La New Bond Street de Londres dépasse les Champs-Elysées à Paris et devient la rue la plus chère d'Europe. En Asie, c'est la Causeway Bay à Hong Kong qui domine toujours.

De manière générale, ce sont l'Amérique latine et la zone Asie-Pacifique qui affichent la croissance la plus positive en termes de valeurs locatives.

En Belgique, la rue Neuve, où le loyer est de 1.625 euros par m² et par an, recule donc à la 29e place : "La stabilité et la modestie des loyers belges en regard d'autres capitales européennes lui vaut d'être un marché-test pour de grandes enseignes internationales", souligne Cushman & Wakefield.

Un m² sur la Cinquième Avenue (16.257 euros/m²/an) coûte environ 11,5 fois le prix d'un m² sur la rue Neuve, qui est 4,5 fois moins chère que la New Bond Street de Londres (7.345 euros) et les Champs-Elysées de Paris (6.965 euros). L'Europe dans son ensemble a enregistré une chute des loyers de l'ordre de 4,5 %.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires