La Région bruxelloise songe au réaménagement du site de l'Otan

26/08/15 à 11:37 - Mise à jour à 11:33

Source: Belga

L'Agence de Développement territorial (ADT) de la Région bruxelloise a annoncé le lancement prochain d'un marché pour une mission d'urbanisme d'étude et de suivi en vue du réaménagement de l'actuel site de l'Otan, situé partiellement à cheval sur le territoire de Haren et d'Evere, mais aussi de Woluwe-Saint-Etienne - et donc de Zaventem, en Flandre.

La Région bruxelloise songe au réaménagement du site de l'Otan

© Reuters

L'ADT a publié sur son site internet un "appel à intérêt" pour une mission d'étude, précisant que le marché sera attribué à l'issue d'une procédure négociée sans publicité.

La Ville de Bruxelles et la commune d'Evere élaborent conjointement depuis 2012 un Plan particulier d'affectation du Sol (PPAS, dit "Da Vinci") sur un espace autour de Bordet, qui comprend de vastes ensembles immobiliers et fonciers appartenant notamment à CityDev et au ministère de la Défense.

Celle-ci entend élaborer une stratégie de développement de ses terrains à la suite du déménagement prochain de l'Otan vers son nouveau siège, situé en face, de l'autre côté du boulevard Léopold III. Ses objectifs sont notamment de regrouper son état-major (aujourd'hui éparpillé sur plusieurs sites), accueillir diverses institutions fédérales et développer un héliport.

La Défense vient de lancer une étude qui analysera différents scénarios de restructuration du point de vue juridique, économique et financier pour l'ensemble du site (partiellement situé en Région de Bruxelles Capitale), comme l'a confirmé la semaine dernière le responsable de ce département, Steven Vandeput (N-VA).

En savoir plus sur:

Nos partenaires