La grille des loyers bruxellois, une bonne chose pour les bailleurs

10/01/18 à 10:35 - Mise à jour à 10:33

Source: Belga

La grille indicative des loyers, disponible depuis le 1er janvier sur un portail mis en ligne par la Région bruxelloise, est une bonne chose sur le plan de l'information des bailleurs, estime jeudi dans un communiqué le Syndicat des propriétaires et des copropriétaires (SNPC). Pour ce dernier, il est "tout à fait normal" que tant les locataires que les bailleurs connaissent les prix du marché.

La grille des loyers bruxellois, une bonne chose pour les bailleurs

© BELGAIMAGE

La présentation qui est faite dans la presse de cette grille est "à sens unique", comme si elle n'était utile que pour permettre aux locataires de voir si le loyer demandé est excessif ou non, estime le SNPC.

Or, elle permettra aussi à un certain nombre de bailleurs de se rendre compte que les loyers qu'ils pratiquent sont trop bas par rapport aux caractéristiques du bien, "et le cas échéant, par la suite et dans le respect des dispositions légales, d'obtenir de leurs locataires une augmentation du loyer", poursuit le SNPC.

Cette grille, en phase de test durant six mois, est basée sur l'observatoire des loyers, qui est aussi critiquable en soi, notamment parce qu'il est basé sur un nombre limité d'observations, ajoute le communiqué. "On peut également se demander pourquoi l'absence d'un jardin (ou d'une cour par ex.) est considéré comme une moins-value alors que, dans une région comme Bruxelles essentiellement urbaine, il aurait fallu partir du postulat inverse et donner une valeur positive au logement pourvu d'un tel élément de confort."

Le Syndicat des propriétaires et des copropriétaires plaide pour que des données plus objectives soient prises en compte. Il sollicite pour ce faire la contribution des bailleurs de la Région de Bruxelles-Capitale via un formulaire envoyé par courriel.

La Région bruxelloise a mis en ligne début janvier une grille indicative des loyers dans le cadre de sa réforme de la régionalisation du bail. Cette réforme prend entre autres en compte de nouvelles formes d'habitat de plus en plus en vogue à Bruxelles comme la colocation et le logement étudiant. De nouveaux types de contrats sont créés dont le bail de colocation, le bail étudiant et le bail glissant.

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires