L'OTAN prend forme

23/04/13 à 08:59 - Mise à jour à 08:59

Source: Trends-Tendances

Ça y est : les manoeuvres finales de construction du nouveau siège de l'Otan ont commencé à Haren (Bruxelles) en bordure du boulevard Léopold III, juste en face du QG historique, fatigué et étriqué après 46 ans de bons et loyaux services.

L'OTAN prend forme

© © SOM – ASSAR ARCHITECTS

Les ondulations verrées du nouveau bâtiment, dessinées par les bureaux d'architecture SOM (USA/G-B) et Assar (Belgique), habillent peu à peu l'imposant squelette de béton sorti de terre le 18 octobre 2010. Parmi les espaces les plus emblématiques du nouveau campus de 250.000 m2 bâtis, on trouvera un immense atrium central de 32 m de haut, colonne vertébrale du siège, et un centre de conférences high-tech.

Au rang des installations connexes sont notamment programmés un centre sportif pour le personnel (quelque 4.300, dont 2.500 délégués des 28 nations représentées). Une attention particulière a été apportée aux aspects de construction durable.

C'est l'Etat belge, représenté par une équipe de coordination créée au sein de la Défense, qui coordonne le chantier au nom et pour compte de l'Otan. La Belgique doit livrer le tout, achevé et meublé, fin 2015 au plus tard, l'institution prévoyant son déménagement et la cérémonie d'ouverture officielle au premier trimestre 2016. C'est un consortium international d'entreprises, le groupe BAM Alliance, qui a remporté ce marché de construction imposant et complexe.

Côté budget, les Etats membres de l'Otan ont fixé un plafond pour la réalisation de la totalité des travaux de leur nouveau QG à hauteur... d'un milliard d'euros, la construction proprement dite atteignant 75 % de l'enveloppe globale. Le solde, outre le long chantier de démolition, servira notamment à payer l'installation hautement sécurisée des systèmes électroniques, informatiques et audiovisuels. Les marchés de ces installations seront d'ailleurs attribués dans les prochaines semaines.

1 MILLIARD D'EUROS

c'est le plafond imposé par les Etats membres de l'Otan pour le développement global 'clé sur porte' de son nouveau QG.

En savoir plus sur:

Nos partenaires