L'immobilier international tient salon à Cannes

11/03/15 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Belga

Le salon international des professionnels de l'immobilier - le MIPIM - a ouvert ses portes mardi à Cannes. Durant 3 jours, il fera de la Croisette et du Palais des Festivals la "Mecque" du secteur où se multiplieront rendez-vous d'affaires, conférences et forums.

L'immobilier international tient salon à Cannes

/ © AFP

Pour sa 26e édition, le MIPIM, qui devrait accueillir cette année encore quelque 21.000 professionnels de l'immobilier (architectes, promoteurs, investisseurs privés et institutionnels, ...) venant de plus de 80 pays, fera la part belle à l'Amérique du Nord et à l'Europe, dont la présence progresse dans les allées du salon.

La Belgique, elle, reprendra la formule du "Pavillon belge", inaugurée l'an passé et qui avait attiré quelque 5.000 visiteurs. Initiative commune de la Wallonie, de la Flandre et de Bruxelles, ce pavillon belgo-belge officiellement ouvert mardi soir, doit permettre aux 3 régions d'unir leurs forces pour accroître leur visibilité, sésame indispensable afin d'attirer les investisseurs étrangers.

"Cette édition, en cohérence avec ce qui s'est fait les années précédentes, est placée sous le signe de la visibilité pour la Wallonie, grâce à sa valeur ajoutée dans des axes tels que la mobilité, la logistique, le développement urbain ou encore l'industrie numérique et les villes intelligentes, thème central du MIPIM", avait récemment expliqué Pascale Delcomminette, l'administratrice déléguée de l'AWEX, l'Agence wallonne à l'exportation qui emmène dans ses valises, cette année, 17 partenaires privés porteurs de projets dans le sud du pays (Atenor, Wilhelm&Co ou encore AGC) ainsi que 12 partenaires publics, dont 7 intercommunales de développement économique.

Au cours de la semaine, le Pavillon belge, qui dispose de sa propre terrasse et d'un espace de conférence, devrait notamment accueillir Paul Magnette, le ministre-président wallon et son homologue bruxellois Rudi Vervoort. La ministre bruxelloise en charge du Logement Céline Fremault et le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prevot, sont également annoncés, tout comme les bourgmestres de Charleroi, Nivelles, Verviers, Arlon, Liège, Herstal, Seraing ou encore Estaimpuis.

Quant à la Flandre, elle sera notamment représentée par la ville d'Anvers, qui fait le déplacement pour la première fois, ainsi que par Daniel Termont, le bourgmestre de Gand, dont la ville est en lice pour décrocher le "Mipim Award" de la "meilleure régénération urbaine".

Deux autres projets belges pourraient être primés à l'occasion de ce concours, dont les lauréats seront connus jeudi soir. L'AGC Technovation Centre de Gosselies et le parc PME Newton à Bruxelles figurent en effet parmi les finalistes dans la catégorie "meilleur complexe industriel et logistique".

En savoir plus sur:

Nos partenaires