L'immobilier devrait augmenter

04/11/13 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Trends-Tendances

Le prix des maisons en Belgique connaîtra une augmentation de 2% cette année, selon les estimations du bulletin trimestriel sur le marché immobilier en Europe de la firme d'analyses Standard and Poor's (S&P), publié lundi.

L'immobilier devrait augmenter

© Belga

S&P a revu à la hausse sa prévision de juillet, qui faisait état d'un accroissement de 0,5%. La plupart des marchés européens souffrent d'une baisse des prix de l'immobilier résidentiel à cause de "la faible conjoncture économique, du coût du logement élevé par rapport au revenu des ménages et d'un resserrement des crédits".

Certains pays montrent des signes de stabilisation pour les deux prochaines années, comme la Belgique, où le prix de l'immobilier augmentera probablement de 2% en 2013, le Royaume-Uni (+5%) ou l'Allemagne (+4%).

La faible conjoncture économique ne semble pas freiner pas la croissance du prix des logements belges, puisque celui-ci a augmenté sur base annuelle de 2,3% en juin dernier, après une première hausse de 1,8% en mars, indique le rapport. Pour 2014 et 2015, Standard & Poor's prévoit un accroissement du marché de l'immobilier de 1,5%. S&P attribue ces hausses entre autres aux taux d'intérêt sur les prêts au logement historiquement bas et à l'insuffisance de nouveaux logements.

Les contrats de vente de biens immobiliers ont quant à eux baissé de 6,5% durant la première moitié de 2013, en comparaison avec la même période un an plus tôt. Cette baisse a été "moins marquée en région bruxelloise que dans le reste du pays" précise le document.

Ailleurs en Europe, S&P prévoit les chutes du prix de l'immobilier les plus importantes en Espagne (-8%), en Italie (-5%), aux Pays-Bas (-4,5%), au Portugal (-3,5%) et en France (-3%).

En savoir plus sur:

Nos partenaires