L'année débute bien pour l'immobilier

09/04/15 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Belga

Au premier trimestre 2015, l'activité immobilière est en hausse de 6,7% par rapport au premier trimestre 2014, selon les chiffres du "Baromètre des notaires" de la Fédération royale du Notariat belge publiés jeudi.

L'année débute bien pour l'immobilier

/ © Belga

Les statistiques montrent également que les prix des maisons ont baissé (-0,9%) en Belgique tandis que ceux des appartements ont augmenté (+1,3%).

L'activité immobilière recule toutefois de 2,9% par rapport au 4e trimestre 2014, qui affichait des chiffres records. Plus en détails, l'activité augmente de 2,7% en janvier et de 2,2% en février pour l'ensemble du pays et bondit en mars avec 15,9% de transactions supplémentaires comparé à mars 2014. "Les transactions immobilières sont plus que jamais encouragées par des taux d'intérêt hypothécaires qui tendent toujours à baisser", note la Fédération.

Au 1er trimestre 2015, le prix moyen d'une maison en Belgique a diminué de 0,9%, à 232.538 euros par rapport au 4e trimestre 2014 tandis que le prix moyen d'un appartement a augmenté de 1,3%, à 203.890 euros.

Alors que l'activité reste soutenue, les chiffres de janvier et février 2015 indiquent une baisse de 59% des droits d'enregistrement, comparés aux chiffres importants de 2014 (+5,4%), emmenés par un 4e trimestre pour lequel les montants augmentent de 14,5%. "Compte tenu du nombre exceptionnellement important d'actes passés en décembre 2014, les études ont été pleinement occupées à leur suivi en janvier et février. C'est pourquoi on dénombre moins d'actes au cours de ces mois et logiquement, une perception de droits d'enregistrement moindre", précisent les notaires.

Le baromètre indique enfin que le nombre de conventions de divorce a baissé de 2,2% par rapport au 1er trimestre 2014. "Par rapport au trimestre précédent, l'augmentation est forte avec 42,9%, le 4e trimestre étant traditionnellement plus calme pour ce type de démarche", souligne encore la Fédération.

En savoir plus sur:

Nos partenaires