Immobilier : regain "modéré mais certain" en province de Luxembourg

07/02/11 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Trends-Tendances

Après la crise qui a provoqué une chute de l'immobilier au second semestre de 2008, l'année 2010 a connu un rebond modéré mais certain, surtout dans l'immobilier de moyen de gamme, selon les notaires de la province de Luxembourg.

Immobilier : regain "modéré mais certain" en province de Luxembourg

© Thinkstock

Les notaires de la province de Luxembourg ont présenté un rapport sur le marché immobilier dans leur province, qui annonce une légère hausse générale des prix pour l'année 2010, plus ou moins forte selon les communes.

Le volume des ventes est tout à fait positif, avec notamment un second semestre sur les chapeaux de roues. Jusqu'à 200.000 euros, le marché est très porteur mais reste plus difficile pour les biens d'une valeur supérieure à 300.000 euros.

Les notaires de la province de Luxembourg ont constaté des droits d'enregistrement pour 74.053.873 euros en 2010, contre 67.893.200 euros en 2009, soit une augmentation de plus de 9 %. Le nombre d'actes a augmenté parallèlement de plus de 5 %.

Le prix moyen pour un terrain à bâtir est de 9.000 euros dans l'arrondissement d'Arlon (10.000 euros en 2007), de 4.100 euros dans celui de Marche (3.850 euros en 2007) et de 4.200 euros dans celui de Neufchâteau (3.500 euros en 2007). Le prix des maisons reste stable avec une légère diminution dans la région d'Arlon et des petites hausses ailleurs dans la province.

"Après la crise qui a provoqué une chute de l'immobilier au second semestre de 2008, l'année 2010 a connu un rebond modéré mais certain, surtout dans l'immobilier de moyen de gamme", analyse Michel Bechet, président de l'ASBL Cercle notarial des notaires de la province de Luxembourg.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires