Immobilier : Liège, 2e plus gros marché de Wallonie

09/02/11 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Trends-Tendances

9,7 % des transactions belges ont été réalisés en province de Liège, qui occupe la 2e place au classement des provinces wallonnes, derrière le Hainaut. Le prix des maisons y a grimpé de 3,7 % l'an dernier, contre 4,4 % pour les appartements et 2,2 % pour les terrains à bâtir.

Immobilier : Liège, 2e plus gros marché de Wallonie

© Thinkstock

Pour la Compagnie des notaires de Liège, le marché immobilier en province de Liège en 2010 est marqué par une augmentation des prix plus importante qu'en Région wallonne.

En Belgique, malgré un troisième trimestre mitigé, l'année 2010 a vu le nombre de transactions augmenter, par rapport à 2009. Si le marché liégeois a globalement évolué de façon similaire, "on note une augmentation des prix plus marquée que sur la moyenne régionale", précise Me Renaud Grégoire, porte-parole des notaires liégeois.

9,7 % des transactions belges ont été réalisés en province de Liège, qui occupe la 2e place au classement des provinces wallonnes, derrière le Hainaut.

Le prix moyen d'une maison a augmenté de 3,7 % entre 2009 et 2010 (pour 2,5 % de moyenne nationale), portant le prix moyen d'une maison à 140.569 euros. Le nord de la province, plus proche de la Flandre et de Bruxelles, est globalement plus cher que le sud, plus isolé.

Le prix moyen des appartements, 126.473 euros, a augmenté de 4,4 % (pour une moyenne nationale de 2,1 %).

Quant au prix des terrains à bâtir, il s'élève à 74,90 euros, soit 2,2 % de plus qu'en 2009.

"On a le sentiment que le marché en 2011 sera du même ordre qu'en 2010", indique encore le notaire liégeois.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires