Immobilier : les prix des maisons grimpent à Bruxelles

13/04/11 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Source: Trends-Tendances

Les prix des maisons ont augmenté de 3,6 % à Bruxelles et de 2,8 % en Wallonie au premier trimestre, contre une légère décrue en Flandre. Pour les appartements, c'est le sud du pays qui affiche la plus forte progression.

Immobilier : les prix des maisons grimpent à Bruxelles

© Thinkstock

L'activité immobilière a augmenté de 1,1 % au premier trimestre de 2011 par rapport au dernier trimestre de 2010. Il s'agit du meilleur début d'année des trois dernières années, ressort-il mardi du baromètre des notaires. L'augmentation constatée l'année passée se maintient donc en ce début d'année.

L'indice d'activité immobilière du premier trimestre s'élève ainsi à 102,1, contre 101 au trimestre précédent. Par rapport au premier trimestre de 2010 (99,7), cet indice augmente de 2,4 %, souligne la Fédération royale du notariat belge

"Si les taux d'intérêt devaient continuer de progresser, de la sorte, il serait envisageable de connaître un léger ralentissement dans les prochains mois, estime Bart van Opstal, président de la fédération notariale. Une stabilisation des prix devrait, dans ce contexte, continuer à soutenir l'activité."

Régions : Bruxelles à son top depuis la création de l'indice

La Flandre voit son activité augmenter de 1,6 % au premier trimestre par rapport au précédent. La Wallonie recule très légèrement de 1 % et Bruxelles progresse de 4,9 % pour atteindre son plus haut niveau depuis la création de cet indice.

Provinces : en Wallonie, l'activité n'augmente qu'à Namur

Les évolutions constatées au niveau provincial suivent les tendances notées pour les régions, précise encore la fédération notariale. Les provinces wallonnes affichent de très légères diminutions, entre - 0,8 % dans le Hainaut et - 3,5 % dans le Luxembourg. Seule la province de Namur progresse (+ 1,3 %).

En Flandre, la stabilisation positive oscille entre + 0,5 % en Flandre-Occidentale et + 3,6 % dans la province d'Anvers. La Flandre-Orientale recule, elle, de 1,3 %.

Bruxelles connaît, ici aussi, l'évolution la plus importante avec 4,9 %.

Maisons : + 3,6 % à Bruxelles mais - 0,2 % en Flandre

Les prix des maisons ayant fait l'objet de transactions au cours du premier trimestre affichent une évolution nationale de 1,8 % par rapport au précédent trimestre.

Cette progression est présente en Wallonie (+ 2,8 %), où le prix moyen passe de 150.370 à 154.517 euros, ainsi qu'à Bruxelles (+ 3,6 %) avec une évolution du prix moyen de 327.572 à 339.345 euros. En Flandre, les prix se maintiennent (- 0,2 %) avec un coût moyen de 219.048 euros pour une maison d'habitation, contre 219.411 euros au quatrième trimestre de 2010.

L'analyse par province met en avant la relative stabilité des prix, excepté trois provinces qui affichent de plus fortes augmentations : Brabant wallon, Luxembourg et Namur. Il s'agit d'ailleurs, dans l'ordre, des trois provinces les plus chères de Wallonie.

Attention, cependant : ces évolutions constatées sur un trimestre doivent être prises avec précaution car les transactions dans ces trois provinces sont moins nombreuses que dans les autres provinces du pays. Les indices trimestriels sont donc plus vite influencés par quelques biens de grandes valeurs sans qu'il ne s'agisse de valeurs extrêmes pouvant affecter la réalité du marché.

Appartements : + 3,7 % en Wallonie mais - 1,2 % en Flandre

Au premier trimestre, le prix moyen des appartements en Belgique s'est stabilisé et passe de 190.744 à 190.427 euros (- 0,2 %).

Comme pour les maisons d'habitation, l'évolution du prix moyen par rapport au quatrième trimestre de 2010 est positive en Wallonie (+ 3,7 %) et à Bruxelles (+ 1,1 %), alors que la Flandre affiche un léger recul de 1,2 %.

L'analyse par province montre également une certaine stabilité des prix pour les appartements, à l'exception du Brabant wallon et de la province du Luxembourg qui augmentent dans une plus grande mesure. Une fois encore, l'étroitesse du marché des appartements justifie de telles fluctuations, surtout en province du Luxembourg.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires