Immobilier de luxe : Mumbai et Shanghai montent en flèche

06/04/11 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Trends-Tendances

Si New York et Londres devraient rester en tête du classement mondial de l'immobilier de luxe durant la décennie à venir, les mégapoles des pays émergents progressent à vitesse grand V.

Immobilier de luxe : Mumbai et Shanghai montent en flèche

© Thinkstock

Si New York et Londres devraient rester en tête du classement mondial de l'immobilier de luxe durant la décennie à venir, les mégapoles des pays émergents montent en flèche : Mumbai a crû de 118 % en importance, Shanghai de 91 %, São Paolo de 66 %, chiffrent Knight Frank et Citi dans l'édition 2011 de leur Wealth Report .

Près de 40 % des marchés résidentiels les plus exclusifs ont progressé en 2010. Six des dix plus belles progressions ont été enregistrées en Asie.

La plus forte croissance des prix a été observée à Shanghai (+ 21 %), loin devant Londres (+ 10 %) et New York (+ 13 %). Monaco demeure néanmoins le marché résidentiel le plus onéreux du monde, suivi directement par Londres.

En moyenne, l'immobilier représente 35 % des portefeuilles d'investissement des UHNWI (ultra-high-net-worth individuals), des individus ou familles qui disposent d'au moins 35 millions de dollars d'actifs à investir. En importance, il s'agit de leur deuxième poste d'investissement, juste après leur propre business.

Trends.be

Nos partenaires