Immobilier : anticiper les contraintes de demain

02/05/11 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Trends-Tendances

En 10 ans, le prix d'une maison d'habitation a au moins doublé un peu partout en Belgique. C'est là une excellente nouvelle pour tout propriétaire belge... et une réalité que nous envient bon nombre de nos voisins.

Immobilier : anticiper les contraintes de demain

A la mi-avril, en pleine trêve pascale, le SPF Economie (Statistiques nationales) publiait les tableaux bruts reflétant l'état de santé du marché immobilier belge pour l'année écoulée. Nous les avons décryptés pour vous en privilégiant la comparaison des chiffres dans la durée, de manière à pondérer les fluctuations passagères qui n'ont pas d'effet réel, à moyen terme, sur l'appréciation d'une propriété.

Depuis trois ans, les prix de l'immobilier ne sont plus le long fleuve tranquille des 10 années précédentes. Échaudés par ces changements de prix erratiques, les propriétaires et les acheteurs ont quelque peu boudé le marché, dans l'espoir qu'il retrouve sa lisibilité et son équilibre.

C'est aujourd'hui le cas dans la plupart des provinces belges. Déjà porteur de bonnes nouvelles l'an dernier, le mois de mars s'est encore révélé être un moment charnière pour l'activité immobilière, tant sur le marché du neuf que de l'occasion, notamment grâce à Batibouw. L'activité redémarre un peu partout, sauf dans certaines communes encore en léthargie, que nous ne manquerons pas d'épingler dans les pages qui suivent.

Du côté des prix, abstraction faite des turbulences évoquées et de la récente reprise, notre analyse des chiffres disponibles sur une période de dix ans révèle que le prix d'une maison d'habitation a au moins doublé un peu partout en Belgique. C'est là une excellente nouvelle pour tout propriétaire belge, et une réalité que nous envient bon nombre de nos voisins, bien plus secoués que nous. L'Irlande, l'Espagne et le Portugal ont connu des dévaluations impitoyables, dont elles mettront des années à se remettre.

Le récent tour d'horizon que nous avons effectué auprès d'experts provinciaux du marché immobilier belge fait néanmoins apparaître clairement un revirement de la politique locale du logement. Dans les prochaines années, nous ne pourrons pas échapper à de nouvelles contraintes qui influenceront fortement notre habitat et la manière de gérer notre patrimoine bâti, si nous ne voulons pas qu'il se déprécie rapidement.

Au-delà des tableaux chiffrés et de leurs analyses, qui vous livrent une photographie détaillée et presque actuelle du marché, nous vous invitons donc plus que jamais à anticiper activement les contraintes de demain grâce aux témoignages de nos observateurs privilégiés.

Philippe Coulée

Ne manquez pas notre guide Immobilier, en vente dès le jeudi 6 mai !

En savoir plus sur:

Nos partenaires