Immobilier à Liège : le marché des villas s'écroule

10/02/10 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Trends-Tendances

Pour la fédération des notaires liégeois, la baisse du marché immobilier est réelle, même si l'on ne peut réellement parler de crash. Il faut néanmoins nuancer selon les segments, avec une hausse des prix des terrains à bâtir mais une baisse nette pour les villas 4 façades. La tendance semble se confirmer pour 2010.

Immobilier à Liège : le marché des villas s'écroule

© Thinkstock

L'année 2009 n'a pas été faste pour le marché immobilier en province de Liège, selon l'étude annuelle présentée mercredi par la chambre des notaires de la province de Liège. Selon cette étude, 2009 a vu se confirmer la baisse du nombre de transactions immobilières amorcées au second semestre de 2008 par la crise économique.

L'indice d'activité immobilière (nombre de transactions) - le 3e trimestre de 2007 servant de base 100 - est certes légèrement remonté par rapport au dernier trimestre de 2008, mais il ne se situait en fin d'année qu'à 92,54. Par ailleurs, on a constaté an 2009 une baisse des droits d'enregistrement de près de 17 % par rapport à 2008.

Ce tassement du nombre de transactions s'accompagne d'une diminution générale des prix, même si elle est fortement nuancée selon le type de biens :

Terrains à bâtir : + 2,5% en 2009, avec un prix moyen de 73,26 euros/m².

Appartements : stable 2009, avec un prix moyen de 120.931 euros.

Maisons mitoyennes : - 3,1 %.

Villas 4 façades : - 7,7 %.

Pour la fédération des notaires, la baisse du marché est donc réelle, même si on ne peut parler de crash. Et la tendance semble se confirmer pour 2010.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires