Fin de la hausse des prix ?

24/08/12 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Trends-Tendances

Alors que les prix moyens de l'immobilier ont encore augmenté sur l'ensemble du premier semestre 2012 en Belgique, cette hausse s'est arrêtée au deuxième trimestre, a-t-on appris vendredi à la lecture de chiffres du SPF Economie. Seul le prix des terrains a continué à augmenter au deuxième trimestre en raison de leur rareté.

Fin de la hausse des prix ?

© Thinkstock

Après la baisse des prix moyens de l'immobilier en 2009, l'année 2010 a de nouveau fait place à des hausses. Cette tendance haussière a été constatée durant la première partie de 2012 mais elle a été moins élevée. Au second trimestre 2012, les prix moyens ont reculé par rapport aux premiers mois de l'année.

Concrètement, le prix moyen d'une maison standard a atteint 191.211 euros au premier semestre, soit 2,9% de plus qu'en 2011 à la même période. Les villas, bungalows et maisons de campagne ont vu leur prix augmenter d'1% à une moyenne de 330.740 euros.

Les prix des appartements ont augmenté de 5,5% à 201.545 euros en moyenne. Enfin, les prix des terrains ont progressé de 5,7% à 104,8 euros du m2 en moyenne.

En Wallonie, une maison coûte en moyenne 144.256 euros, une villa 264.370 euros et un appartement 160.359 euros.

Le prix d'un terrain atteint 49,5 euros du m2 au sud du pays.

Les prix de vente sont beaucoup plus élevés en Flandre: 205.038 euros pour une maison, 354.719 euros pour une villa et 206.617 euros pour un appartement.

Le prix moyen du terrain atteint 164,9 euros du m2 en Flandre. Enfin, sans surprise, Bruxelles obtient la palme des prix les plus élevés: 353.458 euros pour une maison, 933.254 euros pour une villa, 215.115 euros pour un appartement et 471,6 euros pour un m2 de terrain.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires