Ferrari tente de conquérir la Chine... avec un parc d'attractions

18/03/16 à 14:08 - Mise à jour à 14:07

Source: Afp

Le constructeur automobile de voitures de sport Ferrari a annoncé jeudi avoir signé un protocole d'accord pour le lancement d'un parc à thème en Chine.

Ferrari tente de conquérir la Chine... avec un parc d'attractions

Le parc d'attractions de Ferrari à Abou Dhabi. © Reuters

Ce mémorandum d'entente non contraignant a été signé avec les sociétés chinoises Beijing Automotive et Baic Eternaland Property "pour une licence relative à la conception, la construction et la gestion d'un parc thématique Ferrari qui sera situé dans une des principales villes" du pays, a expliqué le groupe italien dans un communiqué.

Après l'inauguration en 2010 d'un Ferrari World sur une île proche d'Abou Dhabi, un Ferrari Land est également en construction en Espagne.

Le groupe, qui limite volontairement sa production de voitures, réfléchit actuellement à la manière de se diversifier en développant les produits dérivés (montres, appareils électroniques, etc.) parés de son prestigieux emblème.

Le constructeur doit faire face à la concurrence de Bugatti, Porsche et Lamborghini, en particulier en Chine.

Le cabinet d'analyse Market Realist avait récemment souligné que les investisseurs étaient déçus du "manque de stratégie" de Ferrari en Chine, où ses ventes -qui ne représentent que 5% de ses ventes totales- ont chuté de 22% en 2015, alors que c'est "le plus grand marché automobile au monde et avec le plus grand potentiel".

En savoir plus sur:

Nos partenaires