Exclusif : la Cité administrative accueillera bien la Police fédérale

09/12/10 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne (depuis peu) et la Police fédérale (depuis des années) lorgnaient de près le site bientôt rénové de la Cité administrative. La seconde a finalement décidé d'occuper les lieux, au grand dam de la Commission. Seul hic : la décision doit encore être entérinée par le gouvernement, actuellement en affaires courantes.

Exclusif : la Cité administrative accueillera bien la Police fédérale

© SAQ/Jaspers-Eyers and Partners/Archi2000

La Commission européenne (depuis peu) et la Police fédérale (depuis des années) lorgnaient de près le site bientôt rénové de la Cité administrative, propriété des promoteurs Breevast et Immobel, pour y loger leur personnel respectif d'ici trois ans. Outre la concurrence entre eux, une motivation de taille attisait la proactivité de ces deux occupants gourmands : il n'y a guère, pour l'instant, d'autre endroit de ce cachet pouvant répondre à une demande de bureaux de cette dimension (70.000 m²) au centre de la capitale.

Aux dernières nouvelles, la Police fédérale, qui avait un droit de priorité jusqu'au 15 de ce mois, a finalement décidé d'occuper les lieux. Au grand dam de la Commission européenne, qui devra chercher à se loger ailleurs.

Seul hic : la décision doit encore être entérinée par le gouvernement, actuellement en affaires courantes. Un conseil des ministres devrait, si tout se passe bien, officialiser la décision dans les tout prochains jours. Et faire de cette opération la plus importante prise en occupation de l'année. D'autant que le bail court sur 18 ans. Un fameux cadeau sous le sapin pour les propriétaires. Et une belle bulle d'oxygène pour ce projet de réurbanisation de taille au coeur de la capitale.

Philippe Coulée

Nos partenaires