Energie : supprimer les réductions d'impôt, une erreur budgétaire ?

20/12/11 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Trends-Tendances

La suppression des avantages accordés par l'Etat pour les investissements en vue d'économiser l'énergie doit en principe rapporter 780 millions d'euros en 2013 et 2014. Un montant à diviser par trois, selon la Confédération Construction

Energie : supprimer les réductions d'impôt, une erreur budgétaire ?

© Thinkstock

La suppression des réductions d'impôt accordées aux particuliers pour les investissements en vue d'économiser l'énergie rapportera un demi-milliard de moins que prévu, selon la Confédération Construction, qui prévoit que cette mesure réduira fortement l'activité dans le secteur et donc les revenus qu'elle génère pour l'Etat.

La suppression des avantages accordés par l'Etat doit en principe rapporter 780 millions d'euros en 2013 et 2014, mais les pouvoirs publics n'ont pas tenu compte d'une diminution des activités du secteur de la construction, poursuit la confédération. Celle-ci estime que l'économie réelle pour l'Etat ne sera que de quelque 240 millions sur la période 2012-2014.

La Confédération Construction prône une révision moins abrupte de la mesure, en tenant compte d'effets comparables sur le budget. L'organisation patronale propose aussi de réduire l'avantage fiscal de 40 % à 30 % pour les travaux exécutés en 2012, et à 20 % pour ceux réalisés en 2013 et 2014.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires