Double objectif pour la rénovation du siège de Viessmann à Zaventem

25/06/10 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Trends-Tendances

Réduire de 70 % la consommation d'énergie et créer de la place pour les 35 nouveaux collaborateurs que l'entreprise envisage d'engager : tels sont les deux objectifs principaux poursuivis par Viessmann Belgium via la rénovation de son siège central de Zaventem. Un projet de 1,6 million d'euros.

Double objectif pour la rénovation du siège de Viessmann à Zaventem

Le siège central de Viessmann Belgium, à Zaventem, subit une rénovation complète pour devenir un exemple d'économie d'énergie et de durabilité, annonce vendredi le groupe dans un communiqué. L'objectif est double : réduire la consommation de 70 % et créer de la place pour les 35 nouveaux collaborateurs que Viessmann envisage d'engager.

"Ce projet cadre dans l'effort de Martin Viessmann (Ndlr, patron du groupe)de travailler de manière CO2 neutre dans le patrimoine mondial de Viessmann, indique le directeur général de la filiale belge, cité dans le communiqué. La Commission européenne a déterminé la directive zéro-énergie d'ici 2020. Ceci signifie que pour, aussi bien la construction de nouveaux bâtiments que la rénovation, on ne pourra presque faire aucun usage (0 %) de combustibles fossiles. Lors de cette rénovation approfondie, Viessmann (Zaventem) veut s'approcher au plus près de cette norme."

La métamorphose du bâtiment Viessmann touche tous les niveaux : chauffage et refroidissement, éclairage, consommation d'électricité et d'eau, et jusqu'aux outils de travail des collaborateurs. Ce faisant, on opte autant que possible pour des matériaux durables et recyclables.

Par ailleurs, tous les écrans de PC ont été remplacés par des écrans TFT. Dans les bureaux, le papier est banni autant que possible. Les imprimantes, télécopieurs et copieurs laisseront graduellement la place à des logiciels de bureau spécialisés pour un "bureau sans papier". En outre, Viessmann Belgium s'attaque aux "consommateurs invisibles" et un système domotique intelligent coupe automatiquement tous les appareils après une certaine heure ou le week-end.

Seconde tape : travailler sur l'"enveloppe" du bâtiment, murs, fenêtres et toit. "En tant que spécialiste en la matière, Viessmann sait mieux que quiconque que l'économie d'énergie consiste autant à limiter les déperditions qu'à optimiser les gains", conclut l'entreprise.

Trends.be

Nos partenaires