Cushman and Wakefield et DTZ finalisent leur fusion

02/09/15 à 09:31 - Mise à jour à 09:30

Source: Belga

Les sociétés spécialisées dans l'immobilier Cushman and Wakefield et DTZ ont fait part mercredi de la finalisation de leur fusion en une seule entreprise, une opération destinée à former un poids lourd du secteur.

Cushman and Wakefield et DTZ finalisent leur fusion

© DR

Le groupe américain DTZ avait acheté en mai les parts détenues par la holding financière Exor, propriété de la famille italienne Agnelli, dans la société Cushman and Wakefield pour 1,28 milliard de dollars.

La nouvelle société comptera 43.000 collaborateurs, plus de 400 millions de mètres carrés sous gestion, 191 milliards de dollars en valeur transactionnelle, et générera un chiffre d'affaires de 5 milliards de dollars, indique un communiqué.

"La fusion a donné un puissant coup d'accélérateur à notre objectif commun qui est d'accroître notre envergure et notre service à la clientèle à l'échelle internationale, objectif que nous n'aurions pu atteindre seuls", a commenté le nouveau directeur général de la région Europe, Moyen-Orient, Afrique, John Forrester, cité dans le document.

Cushman and Wakefield va notamment se placer dans "le trio de tête des sociétés de conseil en immobilier d'entreprise dans toutes les grandes métropoles d'Europe,", souligne le groupe.

A l'occasion de la fusion, le directeur de Cushman & Wakefield Belgique, Koen Nevens, prend la tête des sections Benelux, Allemagne et Scandinavie du nouveau groupe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires