Construction : vers une croissance "plus franche" en 2011

07/06/11 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Trends-Tendances

Après une stagnation en 2010, le secteur de la construction se prédit de plus beaux jours en 2011, avec une croissance de 1,8 %, soutenue par la construction de logements.

Construction : vers une croissance "plus franche" en 2011

© Thinkstock

Après être sorti du rouge de justesse en 2010 (+ 0,3 %), le secteur de la construction devrait renouer avec une croissance plus franche en 2011 (1,8 %), portée par la construction de logements, a indiqué mardi la Confédération Construction à l'occasion de la publication de son rapport annuel.

L'année 2010 a enregistré une augmentation de 10 % du nombre de nouveaux logements autorisés, portant le total annuel à quelque 50.000 unités, ce qui ne manquera pas d'avoir un impact positif cette année. La rénovation et le génie civil, à l'approche des élections communales de 2012, joueront également un rôle important dans le soutien de la croissance en 2011, prévoit l'organisation sectorielle.

L'un des plus grands défis pour le secteur au cours des prochaines années sera de trouver de la main-d'oeuvre qualifiée. La Confédération Construction estime en effet que l'emploi dans la construction augmentera de près de 30.000 unités d'ici 2020 - auxquels s'ajouteront les emplois vacants actuels et les besoins annuels de remplacement - notamment en raison de l'accélération de la rénovation énergétique du parc de logements et des autres bâtiments ainsi que de la hausse de la demande de logements liée à l'augmentation annuelle du nombre de ménages.

La Confédération Construction plaide dès lors pour un plan d'action contre les pénuries de main-d'oeuvre dans le secteur. Ce plan se base sur plusieurs axes, tels que l'intensification de la formation professionnelle, un accroissement du taux d'insertion des jeunes diplômés, le renforcement de la lutte contre le travail illégal ou encore la réduction des charges sur le travail. Le secteur de la construction emploie actuellement plus de 210.000 personnes.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires