Comment faire une offre plus élevée après une vente publique ?

23/02/16 à 16:55 - Mise à jour à 01/03/16 à 12:01

Source: Moneytalk

Lors de beaucoup de ventes publiques de biens immobiliers, il est possible de procéder à une surenchère. En quoi consiste précisément la faculté de surenchère et comment s'y prendre ?

Comment faire une offre plus élevée après une vente publique ?

© iStock

Une vente publique se déroule souvent en une seule séance. Le notaire attribue le bien immobilier à la personne qui a fait la dernière offre. Cela se produit sous la condition suspensive de l'absence de surenchère.

Quand surenchérir et combien ?

Si vous désirez surenchérir, vous devez le faire endéans les 15 jours qui suivent la vente. Ces 15 jours incluent tous les jours, également le dimanche et les jours fériés. Si le quinzième jour tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié légal, ce délai est prolongé jusqu'au premier jour ouvrable suivant. Il est en outre recommandé de ne pas attendre jusqu'au dernier jour pour faire l'offre. Vous éviterez ainsi tout risque de retard.

Votre offre doit au moins être supérieure de 10% du prix d'adjudication avec un minimum de 250 euros et ne peut dépasser une augmentation de 6.200 euros par rapport à ce prix.

Comment vous y prendre?

Pour notifier une surenchère, vous devez procéder via l'intermédiaire d'un huissier de justice. Ce dernier prend contact avec le notaire et la personne qui avait fait l'offre la plus élevée lors de la première séance, pour leur signifier l'existence de votre offre. Vous pouvez confier un chèque bancaire du montant de votre surenchère au huissier de justice. Pour les frais de signification, comptez un montant d'environ 350 euros.

La deuxième séance de vente se fera à nouveau aux enchères. Comme mise à prix, on part du montant de la dernière offre obtenue lors de la séance précédente, majoré du montant de votre surenchère. Si vous n'achetez finalement pas lors de la deuxième séance, le montant de votre surenchère vous est restitué. Le notaire vous restitue normalement aussi les frais de huissier que vous avez dû payer.

Nos partenaires