Comment choisir la bonne formule pour construire sa maison

08/04/15 à 11:54 - Mise à jour à 11:53

Lors de la construction d'une habitation, est-il préférable d'opter pour un seul entrepreneur qui fait tout, ou pour différents entrepreneurs qui chacun réalise une partie bien définie ?

Comment choisir la bonne formule pour construire sa maison

/ © istock

Lors de la construction d'une habitation, un grand nombre de corps de métier sont impliqués. Pour cela, vous pouvez engager un seul ou plusieurs entrepreneurs. Les deux méthodes ont des avantages et des inconvénients.

Plusieurs entrepreneurs

Si vous faites appel à plusieurs entrepreneurs, cela implique, la plupart du temps, un travail de recherche intensif; prises de rendez-vous, vérifications des disponibilités, comparaisons des prix, contacts des références, etc.

Pour chaque entrepreneur particulier, vous devez également conclure un contrat à part. Cela demande beaucoup de temps et d'énergie, mais en comparant minutieusement les offres, les coûts peuvent être significativement limités.

Il n'est cependant pas rare que cette option engendre des dépassements budgétaires de dizaines de milliers d'euros. Gardez déjà à l'esprit que beaucoup de juges (en cas de litige) considèrent comme acceptable un surcoût de 10 à 15 pourcents, à moins qu'un prix forfaitaire n'ait été conclu au préalable et qu'aucun travail supplémentaire n'ait ensuite été demandé.

Sur le plan du timing aussi, construire avec plusieurs entrepreneurs s'avère le plus souvent moins favorable. Si vous choisissez cette option, concluez des accords clairs avec chaque entrepreneur et veillez à inclure la date d'achèvement prévue dans chaque contrat. Il est même recommandé de prévoir une clause d'indemnisation en cas de non-respect des termes convenus.

Un seul entrepreneur général

Si vous choisissez un seul entrepreneur pour toute l'habitation, celui-ci affectera, dans la mesure du possible, son propre personnel. Dans la pratique, ses propres activités se limiteront souvent au gros oeuvre. Pour le travail restant, il fera probablement appel à des sous-traitants. Mais il est bien le responsable de la coordination générale. Vous ne concluez donc qu'un seul contrat avec une seule partie.

Cela signifie aussi que toutes les communications passent par un point de contact unique et qu'il n' y a qu'un seul responsable final.

En cas de litige, cette option rend les choses moins complexes pour le client.

Un avantage complémentaire de cette formule de construction est la meilleure articulation des différents corps de métier. Grâce à son expérience, l'entrepreneur général peut en effet mieux estimer le temps nécessaire pour chacune des sous-parties du projet. Ce qui lui permet d'établir un timing serré, où les risques de retard sont limités.

En contractant avec un entrepreneur coordinateur, vous recevez, dès le début, une assez bonne vue sur le prix total du projet de construction. De plus, le risque de dépassement du budget initial est en principe limité, bien que cela ne soit pas une garantie. (JS)

Nos partenaires