Chaudfontaine, la perle rare liégeoise

20/09/17 à 11:46 - Mise à jour à 11:48

Verte et huppée, la commune est appréciée, particulièrement pour deux de ses entités: Embourg et Beaufays. Mais pour garder sa place, encore faut-il pouvoir étancher la soif des candidats acquéreurs.

A la question de savoir quelle est la commune la plus prisée en province de Liège, la réponse des observateurs du marché immobilier liégeois fuse, unanime : Chaudfontaine. C'est que, depuis la fusion des communes, celle-ci compte sur son territoire deux entités extrêmement huppées et... cotées : Embourg, au nord-ouest, faisant face au campus du Sart-Tilman de l'Université de Liège et au CHU (Centre hospitalier universitaire) éponyme, et Beaufays, au sud. " Ce sont un peu les Uccle et Lasne liégeois ", acquiesce Renaud Grégoire, membre de la cellule communication de la Maison des notaires de Liège. Soit deux entités dont l'attrait est " historique ", décrit-il, lié à un haut niveau de qualité de vie et à " un effet d'entraînement auprès de personnes évoluant dans le même environnement socio-économique ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires