CFE : chiffre d'affaires stable, carnet de commandes en hausse

15/11/11 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Trends-Tendances

CFE a enregistré près de 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année, à peine moins que voici un an. Avec, à la clé, un carnet de commandes apprécié de 19 %.

CFE : chiffre d'affaires stable, carnet de commandes en hausse

Au terme du troisième trimestre 2011, CFE, groupe de construction et de services associés coté à Euronext Brussels, a réalisé un chiffre d'affaires de 1.283 millions d'euros, un montant égal à celui des trois premiers trimestres de 2010 (1.289 millions d'euros), indique lundi l'entreprise dans un communiqué.

Le carnet de commandes du groupe, dont Vinci détient 47 % du capital et dont le patron, Renaud Bentégeat, est l'un des dix nominés au titre prestigieux de Manager de l'Année, progresse de 19 %, à 2.313 millions d'euros (1.939 millions d'euros au 1er janvier 2011). Près de 80 % de ce carnet couvre les exercices 2012 et suivants.

Le chiffre d'affaires du pôle construction, pour les neuf premiers mois de l'année, atteint 510 millions d'euros, un montant "sensiblement comparable" à celui des neuf premiers mois de l'exercice précédent, précise CFE : "Les grands projets du Coentunnel et du tunnel ferroviaire du Liefkenshoek évoluent normalement. Au Nigeria, les travaux de construction d'une tour de logements ont démarré, le financement du contrat par le client ayant été mis en place, de même que la couverture de l'Office national du Ducroire."

Pour le pôle multitechnique, l'activité reste soutenue et le chiffre d'affaires progresse de 15 % pour atteindre 124 millions d'euros (108 millions d'euros pour la période correspondante de 2010).

En ce qui concerne le pôle promotion et gestion immobilières, "la commercialisation des programmes se poursuit d'une manière satisfaisante", résume CFR. En dragage, le chiffre d'affaires "se maintient à un niveau élevé", soit 1.280 millions d'euros (à 100 %), à comparer à 1.315 millions d'euros (à 100 %) à fin septembre 2010, "le léger retard constaté à fin juin tendant à se résorber".

Le pôle PPP-Concessions, enfin, "poursuit activement l'étude de nouveaux projets et se trouve qualifié pour les projets A1-A6 (Diemen-Almeren aux Pays-Bas), les deux projets des Missing Links et est invité à remettre sa meilleure offre dans le cadre du projet de ligne de tramway Livan 1 en direction de Deurne".

Dans son métier historique de constructeur, CFE est l'un des principaux acteurs en Belgique et est aussi présent aux Pays-Bas, au Grand-duché de Luxembourg et en Europe centrale. Par ailleurs, CFE détient 50 % du capital de Deme, un des leaders mondiaux du dragage.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires