Biens neufs: la périphérie montoise tire le marché en Hainaut

17/05/17 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Belga

L'offre d'appartements s'essouffle en Hainaut, alors que les prix restent les plus bas du marché belge. Seule la périphérie montoise a le sourire. Elle reste une valeur sûre de la province. Plus inquiétant : à Charleroi, si le pipeline de projets est bien rempli, les ambitions sont encore loin de se concrétiser sur le terrain.

Le marché hainuyer a connu un sérieux ralentissement ces derniers mois. Même ses locomotives habituelles - les villes de Mons et de Tournai - pâtissent de cette situation qui voit le stock d'appartements en cours de commercialisation fondre assez nettement. Il n'y a plus que 798 unités sur le marché pour contenter la province wallonne la plus peuplée de Wallonie. Soit un stock disponible qui renoue avec les proportions planchers connues en 2013.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires