Anvers détrône Bruxelles... au Monopoly

03/10/11 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Trends-Tendances

L'internaute belge a tranché. Depuis février dernier, Hasbro avait ouvert des votes sur la Toile pour savoir quelles villes méritaient une case sur le tout nouveau plateau Monopoly spécial Belgique. Anvers remporte la case la plus prestigieuse au nez et à la barbe de Bruxelles.

Anvers détrône Bruxelles... au Monopoly

Anvers au top, Lierre la moins chère

Les jeux sont faits. L'internaute belge a tranché. Depuis février dernier, Hasbro, l'éditeur du Monopoly, avait ouvert des votes sur la Toile pour savoir quelles villes méritaient une case sur le tout nouveau plateau de jeu spécial Belgique. Verdict ? Anvers remporte la case la plus prestigieuse au nez et à la barbe de Bruxelles. Mais bien d'autres villes ont joué le jeu : alors que Mol avait réalisé un film YouTube, Malines avait aménagé un guichet spécial dans son hôtel de ville et Spa activé le réseau des Francofolies. Le résultat du vote a été suivi à 100 %, ce qui fait que des petites villes comme Binche, Ypres ou Tongres figurent désormais parmi les cases les plus coûteuses.

Attendre que le jeu se calme

Au départ, le concours lancé par Hasbro devait se tenir en 2007, juste après celui pour le plateau allemand. Mais, crise politique oblige, les esprits étaient trop échauffés pour permettre un référendum. L'idée a donc été mise au frigo quelque temps avant que l'entreprise décide de continuer le projet début 2011, au lendemain de son 75e anniversaire. Ce fut un succès qui récolta 763.000 voix belges. Soit davantage que les 711.000 votes français en 2008 et plus encore que les 550.000 en Allemagne en 2007.

Cent mille Monopoly vendus par an en Belgique

L'édition mondiale, la kermesse pour les enfants, Cars 2, Revolution ou encore sa version électronique : le Monopoly a connu des dizaines de variantes. Et pourtant, le classique plateau vert, dont seuls le look et les montants ont été modifiés depuis 1935, reste en haut des ventes. Une édition spéciale se vend à 3.000 ou 4.000 exemplaires, alors qu'au total quelque 100.000 Monopoly sont vendus par an en Belgique. Le marketing manager games de Hasbro, Kris De Keyser, s'étonne de ce succès stable : "Peut-être profitons-nous du nombre élevé de divorces. Ce qui est certain, c'est que les (grands-) parents offrent avec plaisir et surtout nostalgie le jeu à leurs (petits-) enfants."

Des parties (parfois) interminables, des règles (souvent) inventées

Une partie de Monopoly peut s'avérer longue. Trop parfois. Et pourtant, selon Kris De Keyser, "le jeu dure rarement plus d'une heure et demie quand on suit les règles officielles". Car -le saviez-vous ? - dans ces règles, le pot que vous gagnez lorsque vous arrivez sur Parking Gratuit n'existe pas. Par contre, celles-ci stipulent qu'une rue doit être vendue aux enchères lorsque le joueur qui y arrive ne veut pas l'acheter et, en cas de faillite, toutes les propriétés reviennent au joueur à qui il convient de payer. Par contre, ce que ces règles ne vous diront pas, c'est que le gagnant du jeu est souvent le joueur qui possède les rues orange. Vu leur emplacement idéal et le prix des maisons, leur rendement est le plus élevé.

Monopoly, Risk et autres Trivial Pursuit

Le portefeuille de Hasbro ne contient pas seulement des classiques comme le Monopoly, le Risk ou le Trivial Pursuit, mais aussi d'autres marques connues, comme My Little Pony, la plasticine Play-Doh et les G.I. Joe. Au premier trimestre 2011, Hasbro a réalisé un chiffre d'affaires mondial de 672 millions de dollars, contre 672,4 millions dollars en glissement annuel. En Belgique, son chiffre d'affaires a progressé de 22,5 millions d'euros en 2006 à 27,9 millions d'euros en 2009 avec, pour le dernier exercice, un bénéfice d'exploitation de 1,5 million d'euros.

15.000 boîtes Monopoly...

... de cette nouvelle variante belge ont été produites (en Irlande) et conservées sous clé (en France) jusqu'au lancement ce jeudi. Dans notre pays, le Monopoly détient la plus grande part du marché des jeux de société, avec 5,5 à 6 %.

275 millions...

... de boîtes de Monopoly ont été vendues depuis 1930 dans 111 pays et en 43 langues. Son inventeur, Charles B. Darrow, a conclu en 1935 un contrat avec Parker Brothers et est devenu le premier millionnaire du monde grâce à un jeu de société. Parker Brothers a été repris par Hasbro en 1991.

Hans Hermans

Nos partenaires