À Liège, des investisseurs immobiliers ouverts et prudents

10/03/18 à 09:00 - Mise à jour à 12/03/18 à 08:53
Du Le Vif/L'Express du 08/03/18

Les candidats à l'investissement liégeois ont diversifié leur portefeuille, se tournant vers les kots, les garages et les chambres d'hôtel. Pourvu que le risque encouru soit minime.

Les Liégeois qui souhaitent accéder à la propriété ciblent systématiquement les maisons 2 et 3-façades. " Ils se mettent généralement en quête d'un bien dans un état général... effroyable ou, au contraire, impeccable, avance Renaud Grégoire, notaire à Wanze. Le premier cas de figure s'observe surtout en milieu rural, vers l'est de la province. Les jeunes couples achètent des biens qui nécessitent beaucoup de travaux, sachant qu'ils ont le soutien de leur famille, qui les aidera à bricoler et retaper les lieux petit à petit. Au contraire, en milieu urbain et périurbain, les acquéreurs auront tendance à préférer les biens neufs ou rénovés, dans lesquels ils n'ont qu'à poser leurs valises. " De nombreux promoteurs se sont lancés dans la brèche, qui proposent des petits lots de trois ou quatre maisonnettes clé sur porte. " Ce sont deux profils de candidats acquéreurs tout à fait différents, mais ce sont les plus répandus ", assure Me Grégoire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires