45.000 m2 de surface commerciale au Palais de Justice de Bruxelles

14/06/13 à 09:52 - Mise à jour à 09:52

Source: Trends-Tendances

Quelque 45.000 m2, au moins, seront libérés au Palais de Justice de Bruxelles pour y installer des commerces, des espaces horeca et d'autres activités culturelles, touristiques et commerciales. C'est ce que confirme vendredi le porte-parole du secrétaire d'Etat à la Régie des bâtiments Servais Verherstraeten (CD&V) dans les journaux L'Echo et De Tijd.

45.000 m2 de surface commerciale au Palais de Justice de Bruxelles

© F.Pauwels

Ces 45.000 m2 représentent la totalité de la surface de vente du Shopping Center de Wijnegem (Anvers). Le gouvernement avait déjà décidé de consacrer le Palais de Justice à des activités privées. Le palais, idéalement situé à proximité de l'avenue Louise, se profile, selon les deux journaux, comme un concurrent de taille pour les autres grands projets de centres commerciaux dans et autour de Bruxelles.

La coupole deviendra une attraction touristique, tandis que les étages supérieurs resteront réservés aux instances judiciaires qui occupent encore le palais, comme la Cour de Cassation. Les étages inférieurs, dans le socle du bâtiment, accueilleront de nouvelles installations.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

Un nouveau centre commercial à Bruxelles serait "de la folie ", selon le SNI

Le SNI regrette ces plans, "surtout qu'avec Neo (Heysel), Just under the Sky (Van Praet) et Uplace (à Machelen) trois énormes projets seront bientôt lancés. "Il est clair qu'on veut éliminer le commerce de détail", regrette, vendredi dans un communiqué, Christine Mattheeuws, présidente du SNI. "Ce n'est que si l'espace libéré dans le palais de justice est principalement utilisé pour des activités socioculturelles comme par exemple un office du tourisme ou un musée, que ce projet peut éventuellement avoir de la plus-value", ajoute le SNI.

"Il est invraisemblable que les gouvernements fédéral, bruxellois et flamand veuillent lancer, en même temps, des centres commerciaux gigantesques qui sont totalement néfastes pour les commerces de détail. On dirait que chaque gouvernement veut à tout prix être le premier à lancer un tel projet et cela alors que, dans d'autres pays, les grands centres commerciaux sont délaissés au profit des centres villes", indique encore M. Mattheeuws.

En savoir plus sur:

Nos partenaires