274 agents immobiliers néerlandophones radiés à vie

02/12/10 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Trends-Tendances

Cette année, 780 agents immobiliers néerlandophones ont été poursuivis car ils n'avaient pas apporté la preuve d'une affiliation à une telle assurance. Malgré plusieurs rappels à l'ordre, 274 d'entre eux viennent d'être radiés à vie. La même procédure a été lancée pour les agents immobiliers francophones.

274 agents immobiliers néerlandophones radiés à vie

Pas moins de 274 agents immobiliers néerlandophones ont été radiés, malgré plusieurs rappels à l'ordre, pour défaut d'assurance en responsabilité civile professionnelle, annonce jeudi l'Institut professionnel des agents immobiliers-Beroepsinstituut van Vastgoedmakelaars (IPI-BIV). La même procédure a été lancée pour les agents immobiliers francophones.

"Nous devrions assister, au vu de l'analyse en cours des données les concernant, aux mêmes résultats pour les agents immobiliers francophones, indique Luc Machon, président de l'IPI-BIV, organisme de droit public chargé de l'accès à la profession comptant 8.900 titulaires et stagiaires. Ceux-ci seront connus en mars prochain."

Nul ne peut exercer en qualité d'indépendant des activités d'agent immobilier sans être inscrit à l'IPI-BIV. "Chaque agent immobilier est tenu de souscrire une assurance en responsabilité civile professionnelle et de faire garantir les fonds de valeur qu'il détient ou gère dans le cadre de l'exercice de sa profession", poursuit-il.

L'obligation d'assurance "est une protection tant pour le consommateur que pour l'agent immobilier. Le consommateur est protégé contre les répercutions financières en cas d'erreur dans la transaction, souvent l'une des plus importantes de sa vie. L'agent protège lui-même son patrimoine en s'assurant et se protégeant contre d'éventuelles réclamations."

En 2010, 780 agents immobiliers néerlandophones ont été poursuivis car ils n'avaient pas apporté la preuve d'une affiliation à une telle assurance. Malgré plusieurs rappels à l'ordre, 274 d'entre eux ont néanmoins dû être radiés à vie.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires